Les arnaques sur Internet : redoublez de vigilance !

Vous avez probablement dû recevoir, par le passé, un mail d’une personne obscure vous demandant de l’aide – le plus souvent, financière – sans quoi cette dernière se retrouverait dans la mouise, et caetera, et caetera. Oui, c’est le cas ? Dans ce cas là, l’histoire qui sera racontée ici vous évoquera ce souvenir marrant (ou douloureux, c’est selon). Sinon, les non-avertis pourront voir de leurs propres yeux à quoi ça ressemble. Ici, nous vous montrerons un exemple parmi toutes les arnaques sur Internet qui ont pu toucher certain(e)s. C’est chez Vive-On, et c’est cadeau.

5 idées pour stopper l'ennui

Tout commence avec une annonce sur Internet…

La personne en question, que l’on va appeler Julie, voit une annonce de baby-baby-sitting. Elle décide donc de postuler, et attend quelque temps qu’on lui renvoie une réponse. Jusqu’ici, tout va bien : la personne ayant publié l’annonce répond rapidement, et lui envoie le mail suivant :

Mail Internet

Par souci de confidentialité, j’ai caché les noms et adresses mail, mais je peux déjà vous préciser que le nom indiqué de l’annonceur ne correspond pas à celui présent sur son adresse mail. Louche, très louche.

Julie envoie donc un mail à l’adresse indiquée, et voici la réponse du « patron » :

Internet 1

Internet 2

Ca fait beaucoup d’informations à donner pour un simple emploi de baby-sitting, vous ne trouvez pas ? Donc Julie, afin de confirmer ou d’infirmer ses suspicions, décide de jeter un oeil sur Internet, voir s’il n’y a pas escroquerie derrière cette personne :

L'escroquerie révélée au grand jour sur Internet

Plus besoin de cacher « l’identité » de l’escroc : il n’en est visiblement pas à son premier coup.

Heureusement, Julie a vite flairé l’escroquerie et ne lui a donné aucune coordonnée…

Lorsque vous recevez des mails ou lorsque vous voyez des annonces suspect(e)s – très souvent venant de l’étranger et écrit(e)s dans un français plus qu’approximatif – sur le Net, deux solutions s’offrent à vous ;

  • la première solution est de faire votre petite enquête sur le Net concernant la personne en question (dans la plupart des cas, la personne ne se donne même pas la peine de donner un nom différent pour chacune de ses victimes) ;
  • la deuxième solution, plus radicale, est tout simplement de bloquer et de supprimer la personne, dans le cas de mails / spam frauduleux.

La plupart des victimes de ce genre d’arnaque le sont car elles ont fait preuve de naïveté et sont peu informées quant à ce genre de fourberies : j’ai donc écrit cet article afin d’informer un maximum de gens sur un exemple de méthode qui peut être utilisée. Les malfaiteurs peuvent également vous demander, par exemple, des coordonnées bancaires (pour les moins subtils), mais certains, plus pointus – comme ici – vont vous demander plusieurs choses personnelles.

En espérant vous avoir aidé, et à bientôt sur Vive-On !

(Si vous aimez les films Marvel, rendez-vous par là. Et pour les soucis de vaisselle, c’est par ici.)