Douche chaude, douche froide : que faire ?

Nous ne sommes pas encore en décembre, mais nous pouvons le dire sans trop nous avancer : l’hiver approche, et il apporte son lot de questions. Parmi celles-ci, une question revient souvent, et elle est d’ordre hygiénique : faut-il privilégier une douche chaude ou une douche froide ? Dans cet article signé ViveOn, nous tâcherons d’y répondre, en énumérant les avantages et inconvénients de chacune. C’est parti, à la douche !

La douche chaude

Avantages : Considérée comme la douche de sûreté, dans la mesure où elle permet de se réchauffer en cas de basse température (bah oui héhé, logique), elle procure ainsi beaucoup de bien. Egalement, elle permet d’ouvrir les pores de la peau et de régénérer celle-ci en éliminant les peaux mortes : si vous prenez une douche savonneuse, si vous comptez mettre des crèmes ou autre, elles auront un meilleur effet. De plus, si vous êtes sportifs ou atteints de douleurs musculaires, prendre une douche chaude permet de détendre vos muscles.

Inconvénients : La douche chaude, de par son effet relaxant, peut endormir. Pas un inconvénient mais plus une précaution : faites également attention à ne pas tarder sous la douche, car votre pression artérielle risque d’augmenter. Faites également attention à ne pas prendre votre douche à une température trop élevée (c’est-à-dire au-delà de 39 degrés celsius).

La douche froide

Avantages : La douche froide permet de réchauffer le corps. Cela peut paraître plutôt paradoxal, mais lorsque vous prenez une douche froide, la température du corps baisse : afin de réchauffer le corps en réaction à cette baisse, le corps brûle des calories. Ainsi, votre corps se réchauffe à la suite d’une douche froide. De plus, prendre une douche froide raffermit la peau, donne de l’éclat à vos cheveux et vous donne la sensation d’être mieux réveillé. A privilégier donc si vous avez une journée chargée !

Inconvénients :   Plutôt des précautions ici, à savoir être en bonne santé (ne pas avoir de problèmes cardiaques ou respiratoires, par exemple), prendre sa respiration et surtout : y aller progressivement en commençant par les pieds pour finir avec le haut du corps.

Sinon, pour ceux qui peinent à choisir, il existe un bon compromis : la douche tiède ! Elle n’est ni désagréable et permet aux habitués de la douche chaude de franchir un pas vers la douche froide.

En espérant vous avoir renseigné sur ces deux types de douche, je vous dis à bientôt sur ViveOn !