Pourquoi parler de ses idées est dangereux

Motivés pour faire du sport, enthousiasmés par la création d’un groupe de musique, emballés par le lancement de sa propre entreprise, il y a de nombreuses choses qui nous poussent à vouloir changer notre futur, qu’il soit proche ou lointain. Seulement, accomplissons-nous toujours ce que nous prévoyons ? Non, loin de là. Et si cela était simplement dû au fait que nous en parlons autour de nous avant de passer à l’acte ? Voici pourquoi parler de ses idées est dangereux.

 

Une vidéo pour mieux comprendre

[ted id=947 lang=fr]
Cette vidéo, issue d’un TED Talks réalisé par Derek Sivers, créateur de CD Baby – un site de vente de musique -, aborde un thème particulier qui est : « ne parlez pas de votre but dans la vie ». En effet, lors de sa présentation de plus de 3 minutes, cet entrepreneur nous explique en quoi il est néfaste de dévoiler ses projets.

 

Une fausse réalité ?

discussion

Si vous êtes excité par ce que vous avez en tête et que votre seule envie est d’en faire une réalité, vous serez souvent tenté d’en parler autour de vous. S’en suit sûrement des félicitations et des encouragements procurant une sensation de joie immense dont on ne se lasse pas – on la connaît tous – . Cependant, d’après des études scientifiques, partager votre but ou votre projet le rendrait moins susceptible de se produire. En effet, afin de concrétiser un projet il y a souvent des étapes à franchir et du travail à fournir, qu’il soit pénible ou non, et ce n’est qu’à la fin de ce processus que la satisfaction est la plus importante. Exprimer votre projet à quelqu’un crée en fait une « réalité sociale » qui vient duper l’esprit en lui laissant l’impression que cet objectif est déjà accompli. De ce fait, votre motivation sera moindre lorsque les tâches devront être effectuées.

 

Des tests pour appuyer cette théorie

discussion entre amis

Afin de prouver cette idée de réalité sociale, quatre tests identiques ont été menés sur 163 personnes différentes. Dans un premier temps, chaque personne écrit son projet personnel sur un bout de papier. Ensuite, la première moitié de ces personnes exprime ledit projet tandis que la seconde ne dit rien. Enfin, tout le monde a le droit à 45 minutes de travail menant directement à l’aboutissement de ce projet. Les personnes n’ayant rien dit à propos de leur objectif ont toutes travaillé pendant les 45 minutes et ont, à la fin de ce temps, dit qu’il leur restait encore un long chemin à parcourir. Les personnes ayant dévoilé leur objectif, en revanche, ont, en moyenne, travaillé 33 minutes et ont dit penser qu’elles n’étaient pas loin de l’accomplir.

Alors attention, ne dévoilez pas facilement vos ambitions à tout le monde car, en plus des quelques jaloux, il y a fort à parier que vous n’irez pas au bout de celles-ci !