Pourquoi Steve Jobs a éloigné ses enfants de la technologie

Steve Jobs est un des plus grands visionnaires que notre monde n’ait jamais connu et un des précurseurs des technologies modernes. Pourtant, l’ancien PDG d’Apple ne laissait pas ses enfants se noyer sous les autres iPhone et iPad. Voici pourquoi Steve Jobs a éloigné ses enfants de la technologie.

 

Une vision des choses très différente

Steve Jobs

C’est fin 2010 que le journaliste du New York Times Nick Bilton demanda au dirigeant de la marque à la pomme lors d’une interview : « Vos enfants doivent adorer l’iPad !? ».
Ce à quoi Jobs a répondu :

Ils ne l’ont pas utilisé. Nous limitons l’utilisation qu’ont nos enfants de la technologie à la maison.

Cela peut paraître surprenant, tant on pourrait imaginer la maison de Steve Jobs comme étant un paradis technologique. Pourtant, c’est tout le contraire et pas seulement chez lui mais également chez les ingénieurs et exécutifs tech en Californie ces dernières années. En effet, si l’on prend l’exemple de Chris Anderson, PDG de 3D Robotics – entreprise spécialisée dans les drones – et père de cinq enfants, on se rend compte qu’il protège ses chérubins des dangers des technologies modernes tout comme Jobs :

Mes enfants accusent ma femme et moi d’être fascistes et trop préoccupés par la technologie et disent qu’aucun de leurs amis n’a les mêmes règles… C’est parce que nous avons vu les dangers de celle-ci bien avant. Je l’ai vécu et je ne veux pas que ce soit le cas pour mes enfants.

Ce principe éducatif est typique d’une certaine école dont vous avez peut-être déjà entendu parler car il s’agît de celle où ont été envoyés les enfants du créateur d’Apple. Son nom ? L’école Waldorf. Au programme, un développement sain et un cursus d’apprentissage en contact avec le monde qui nous entoure. En plus de cela, une omniprésence de nombreuses formes d’arts tels que la danse, le théâtre, le chant, le dessin… Le but ? Permettre une éducation où l’enfant découvre à utiliser ses mains, son imagination et apprend à être au contact d’autres personnes.

 

Un modèle d’avenir ?

Famille de Steve Jobs

D’un côté, nous avons des enfants baignés dans les nouvelles technologies et exposés à tous ces dangers, à une possible addiction et où le contact humain et l’environnement ne sont qu’au second plan. Des enfants qui peuvent trouver de nombreuses informations et où leurs questions trouvent une réponse. Des enfants qui n’utilisent leurs mains que pour taper sur un écran. D’un autre côté, nous avons cette éducation illustrant une philosophie en harmonie avec le monde, la nature et l’Homme. Une éducation saine où les développements sont nombreux et variés, où les arts sont un sujet principal et élémentaire.

Devons-nous plutôt utiliser la technologie comme un outil, un apport utile ? Ou bien devons-nous nous laisser submerger par elle ? Steve Jobs avait sa réponse, et il ne l’a pas trouvée sur internet.