Réussir dans l’enseignement supérieur : 5 astuces

Réussir, réussir… Vous vous apprêtez ou envisagez de poursuivre vos études dans le supérieur, et vous ne savez pas trop à quoi vous attendre ? Vous vous demandez comment y réussir ? Pas de problème ! Chez Vive-On, on vous donne cinq astuces élémentaires pour optimiser vos chances de réussite dans l’enseignement supérieur (ou « le sup », comme on dit).

Une routine de travail pour réussir

1- L’assiduité, une clé pour réussir

Ce premier point est élémentaire, et pour cause : c’est le B.A.BA. Combien d’absentéistes s’en sont sortis avec un diplôme, à la fin de leur cursus ? Sans compter ceux qui s’inscrivent dans une filière pour X ou Y raisons autres que scolaires. De plus, certaines facultés ou écoles mettent un point d’honneur à ce que leurs élèves soient assidus en classe : ça peut donc se traduire en sanctions (points en moins dans la note finale au bout d’un certain nombre d’absences voire 0 tout court, par exemple) qui peuvent être très dissuasives pour les élèves qui seraient tentés de faire l’école buissonnière…

Au delà du caractère punitif, être assidu en cours vous permettra d’acquérir une certaine rigueur qui vous sera GRANDEMENT utile plus tard (je vous assure) et d’être en mesure d’avoir une meilleure compréhension du cours de votre professeur, ce qui constitue un gain de temps considérable dans vos futures révisions.

2- Bien s’entourer pour mieux réussir

A moins d’être un grand solitaire de nature, et à moins que vous n’estimiez que le fait d’être seul vous permette d’être plus productif et épanoui, nous vous conseillons de bien vous entourer. Cela ne signifie pas – évidemment – qu’il faille sauter sur n’importe quel étudiant qui croiserait votre chemin : mais il existe un adage qui dit :

« Seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin. »

Si vous avez l’intention de vous lancer dans de longues études, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.

Comme précisé dans notre précédent article, l’entourage occupe une place importante dans la progression d’un individu. Si un individu est épanoui avec son entourage, et que celui-ci l’aide à progresser, il sera plus à même de réussir.

S'entourer pour mieux réussir3- Avoir une « routine de travail »

Avoir une routine de travail, c’est vous fixer un quota d’heures de travail par jour, voire par semaine (pour ceux qui veulent se laisser une marge de manœuvre). Ainsi, en organisant votre temps de travail par matière, vous optimiserez vos chances de réussite et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour ne pas avoir à faire d’éventuelle impasse sur un sujet ou un autre que vous auriez mal révisé.

4- Interagir en cours

Une autre astuce : interagir. Si vous êtes timide ou réservé de nature, il faut que vous vous disiez que le fait que vous soyez en cours traduit un seul but : apprendre. Le professeur est là pour vous aider, et il suppose que vous assistiez à son cours parce que ce qu’il vous enseigne est intéressant et vous passionne à un tel point que vous comprenez tout son discours du premier coup (même si c’est pas forcément vrai).

A vous donc de lui poser des questions en ce qui concerne le cours, voire même de rebondir sur un sujet annexe que vous jugez pertinent de traiter. Ceci vous permettra 1) d’inhiber votre timidité ; 2) de mieux comprendre certaines notions ou subtilités du cours ; 3) de développer votre esprit critique, ainsi que votre champ de réflexion.

5- Profiter

Les études supérieures ne se résument pas qu’aux révisions et aux travaux : profitez ! Voyagez, organisez des activités entre amis (en restant sage !)… amusez-vous ! Cette liberté que les études supérieures peuvent vous donner doit être également utilisée afin de vous amuser, de renforcer les liens qui vous unissent à vos amis, de décompresser. Le surmenage est le pire moyen vers la réussite !

En espérant, une fois de plus, vous avoir aidé, et à bientôt sur Vive-On !